fermé - merci d'avoir partagé vos histoires

Des monuments historiques hier, aujourd’hui et demain

La caserne des pompiers et l’hôtel de ville de Saint-Boniface sont des bâtiments historiques qui racontent d’importantes facettes de l’histoire du Manitoba. Il est essentiel que les manitobains et leurs visiteurs préservent l’accès public à leur patrimoine afin d’éviter qu’il ne tombe dans l’oubli.

J’ai la chance d’être membre de la Maison des Artistes Visuels Francophones depuis plusieurs années. C’est entre les murs de lieux comme le 219 Provencher et son magnifique jardin de sculpture, que j’ai appris à connaître l’histoire de la francophonie manitobaine. En flânant dans ces lieux, la transmission du savoir se fait naturellement de génération en génération.
Les liens de notre communauté minoritaires se créent et se renforcent depuis longtemps en ces espaces communs autour desquels la vie culturelle gravite. Jeunes et moins jeunes y trouvent l’inspiration en visitant les superbes expositions que la galerie présente. Nous y trouvons l’étincelle qui allume le feu de la création; celui qui exprime qui nous sommes, d’où nous venons et vers quels horizons nous voulons aller collectivement.
Je ne suis pas la seule qui reçoit un accueil exceptionnel de l’équipe de la Maison des Artistes, qui a su soutenir l’épanouissment de ma carrière et celles d’inombrables artistes d’ici. Nous y trouvons un lieu à la fois patrimoinial et ouvert aux possibilités d’avancement et de réseautage au coeur de la francophonie canadienne.
Cet endroit et les organismes qui y travaillent sans relâche sont d’incontournables institutions culturelles. Elles sont très chères à mes yeux et à ceux de quiconque a à coeur la culture du Manitoba; leur valeur est inestimable.






Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel