Plan directeur du transport, vision 2050

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel


Introduction

Le Plan directeur du transport, vision 2050 (PDT2050) décrit la vision à long terme du transport pour Winnipeg, ainsi que les méthodes et les moyens d’accommoder le déplacement des marchandises et des personnes dans la ville à l’avenir.

Le PDT2050, qui résultera de recherches techniques, d’analyses de données et de consultations avec le public et les parties intéressées, nous aidera à bâtir un système de transport qui favorise une bonne qualité de vie et une économie dynamique pendant longtemps.


Contexte

La Charte de la Ville de Winnipeg exige que son plan d’aménagement municipal soit révisé et adopté de nouveau


Introduction

Le Plan directeur du transport, vision 2050 (PDT2050) décrit la vision à long terme du transport pour Winnipeg, ainsi que les méthodes et les moyens d’accommoder le déplacement des marchandises et des personnes dans la ville à l’avenir.

Le PDT2050, qui résultera de recherches techniques, d’analyses de données et de consultations avec le public et les parties intéressées, nous aidera à bâtir un système de transport qui favorise une bonne qualité de vie et une économie dynamique pendant longtemps.


Contexte

La Charte de la Ville de Winnipeg exige que son plan d’aménagement municipal soit révisé et adopté de nouveau ou remplacé tous les cinq ans. Le Conseil municipal est responsable de l’approbation de ce plan, appelé NotreWinnipeg, ainsi que de ses plans, politiques, stratégies, lignes directrices, programmes et mesures complémentaires.

Le Plan directeur visant les transports (mis à jour pour la dernière fois en 2011) est l’un de ces plans complémentaires. Nous sommes actuellement en train de le réviser et de le mettre à jour, et nous entreprenons une étude à grande échelle et à plusieurs composantes qui prévoit des recherches et des analyses approfondies et fondées sur des données probantes, ainsi qu’une participation importante du public et des parties intéressées.

Le Plan directeur du transport, vision 2050 (PDT2050) décrit la vision à long terme du transport pour Winnipeg, ainsi que le cadre permettant d’accommoder le déplacement des marchandises et des personnes dans la ville à l’avenir. Grâce à une combinaison de recherche technique, d’analyse de données et de participation du public et des parties intéressées, le PDT2050 s’assurera que notre système de transport soutient la qualité de vie et la vitalité économique pour les années à venir.

L’étude PDT2050 mènera à un plan d’action comprenant des recommandations sur les défis et les possibilités liés aux infrastructures, aux droits de passage publics, aux services publics comme le transport en commun, le stationnement et la gestion de la circulation, aux règles et réglementations et aux comportements humains, actuels et futurs.

L’étude se concentrera sur huit domaines que nous savons importants pour les Winnipégois :

  1. Transport et utilisation des sols : Renforcer le lien essentiel qui existe entre le transport et l’utilisation des sols et veiller à ce que les divers plans de la Ville demeurent harmonisés
  2. Durabilité environnementale : Faire mieux comprendre les impacts du réseau de transport actuel sur l’écosystème (comme le sol, l’eau et l’air) et faire progresser la mobilité à faible teneur en carbone, qui inclut la marche à pied, le vélo, le transport en commun, les véhicules avec chauffeur, le covoiturage et les véhicules électriques, décrite dans le plan d’action sur le changement climatique de Winnipeg
  3. Équité et inclusivité : Chercher des solutions équitables aux barrières et inégalités éventuelles du système de transport au profit des populations vulnérables ou mal desservies (p. ex. les personnes âgées, les familles monoparentales, les familles à faible revenu et les personnes qui utilisent un appareil pour se déplacer). Offrir la meilleure accessibilité et la meilleure mobilité multimodales possible pour tout le monde, quels que soient l’âge, les capacités et le revenu.
  4. Développement économique : Appuyer le développement ou le réaménagement de carrefours importants en mettant l’accent sur l’efficacité du transport de marchandises pour les entreprises et les industries
  5. Approche stratégique : Établir un cadre qui comprend des objectifs de planification réalistes et quantitatifs en ce qui a trait aux technologies et aux modèles de gestion émergents tels que la transition vers des véhicules électriques, les véhicules automatisés, la mobilité partagée et les services de mobilité sur demande
  6. Choix du mode : Trouver les obstacles qui se dressent contre les usagers ainsi que des stratégies qui favorisent les modes de transport tels que la marche à pied, le vélo, le transport en commun, les véhicules avec chauffeur et le covoiturage afin de réduire l’usage des véhicules occupés par une seule personne
  7. Demande en transport : Trouver une gamme d’outils de gestion de la demande en transport incluant notamment l’utilisation de nouvelles technologies de transport, des revues et des approbations d’aménagements du terrain, des prix d’utilisation et des avantages offerts dans le cadre de programmes
  8. Offre en transport : Trouver des moyens d’augmenter la capacité multimodale de l’infrastructure actuelle et d’améliorer le niveau de service. Le but n’est pas de réduire les temps de trajet, mais plutôt de faire en sorte que le plus grand nombre de personnes possible peut se déplacer pour aller au travail, à des rendez-vous médicaux, au magasin, à l’école ou à des activités de loisirs ou autre de façon sûre et efficace.

Afin de recueillir des renseignements à la fois anecdotiques et techniques sur ces domaines d’intérêt, la Ville de Winnipeg mène une série d’études de composantes qui forment le PDT2050 principal.

Circulation des marchandises
Mettre l’accent sur la façon dont les marchandises se déplacent dans notre ville, que ce soit par camion, par train, par véhicule de livraison ou par d’autres moyens. Créer une base de données détaillée sur la circulation des marchandises à Winnipeg et dans la région environnante. Faciliter la création de scénarios de modélisation, notamment pour le centre-ville, l’ensemble de la ville et la région environnante.

Transport régional
Étudier l’influence sur le réseau de transport de la récente hausse de la circulation quotidienne en provenance de l’extérieur du périmètre. Créer des scénarios abordant les effets actuels et futurs des déplacements quotidiens sur le système de transport de la ville, notamment sur le potentiel de répartition du trafic. Faciliter la compréhension de la planification de l’aménagement du territoire et de la planification du système de transport.

Les technologies émergentes et l’avenir du transport
Examiner comment la technologie change la façon dont les gens se déplacent dans les villes et le rôle qu’elle pourrait jouer dans la planification future. Étudier et expliquer les changements et les tendances en matière de véhicules autonomes, de communication intervéhicule, de covoiturage, de stationnement incitatif, de transport actif, de systèmes de transport intelligents et de véhicules électriques. Détailler les effets potentiels de la technologie, les scénarios et les possibilités liés au futur système de transport de Winnipeg.

Transport actif
Examiner et analyser les progrès réalisés sur le plan des objectifs en matière de marche et de cyclisme depuis la mise en œuvre de la Stratégie en matière d’infrastructure piétonnière et cyclable de 2015. Mettre à jour cette stratégie et faire des recommandations relatives à la composante du transport actif du plus global Plan directeur du transport.

Options de transport peu exigeantes en investissements
Entreprendre une analyse détaillée de la gestion de la demande en circulation et des activités connexes, dont le stationnement, la planification et les activités de transport en commun, le covoiturage, les véhicules de location, la livraison et la gestion des marchandises, et le transport actif. Élaborer des stratégies pour des projets à court terme qui pourraient améliorer le réseau de transport sans investissement important.

Chacune de ces études de composantes donnera lieu à son propre rapport final (et à des recommandations); chacun de ces rapports formera un chapitre du document final du PDT2050. Ce document portera en définitive sur six priorités stratégiques définies dans NotreWinnipeg (2011) :

NotreWinnipeg faisant actuellement l’objet d’une mise à jour, sa nature évolutive exigera une approche agile d’harmonisation de la part de l’équipe du PDT2050. Le plan PDT2050 qui suivra s’intégrera également au Plan directeur du transport en commun de Winnipeg et au Plan d’action stratégique pour la sécurité routière, soutiendra les principes du Plan d’action sur le changement climatique de Winnipeg et des Stratégies en matière d’infrastructure piétonnière et cyclable, et servira de plan directeur sur 30 ans pour orienter les investissements futurs dans le réseau de transport de Winnipeg.

Groupes consultatifs de quartier

Au fur et à mesure de l’élaboration du PDT2050, nous prendront des décisions importantes qui toucheront l’ensemble de Winnipeg ainsi que des quartiers précis. Les cinq groupes consultatifs de quartier seront les yeux et les oreilles des diverses zones géographiques de Winnipeg, nous fourniront un regard critique sur les perspectives distinctes des quartiers, et rapporteront de l’information à leur quartier.

Les groupes consultatifs seront formés à partir des quartiers suivants :

  • Lord Selkirk–Kildonan-Ouest (nord-ouest)
  • Kildonan-Est–Transcona (nord-est)
  • Assiniboia (sud-ouest)     
  • Riel (sud-est)
  • Centre-ville (centre)

Consultez le plan pour voir les limites.

À noter : Seules les demandes soumises avant le mardi 27 octobre 2020 seront revues. 

La première rencontre de chaque groupe aura lieu entre les 2 et 12 novembre. Nous communiquerons avec les personnes qui ont fait demande avant fin octobre pour leur dire si elles ont été admises ou non.

Veuillez vous servir du formulaire ci-dessous pour vous renseigner sur le processus de demande.


Groupes consultatifs de quartier | Mandat

Rôle :

Les cinq groupes consultatifs de quartier discuteront des thèmes, des préoccupations et des questions d’intérêt liés au transport dans les quartiers, ainsi que de la façon dont chacun des quartiers est relié au système global de la ville.


Mandat :

Le mandat des groupes consultatifs de quartier est le suivant :

Offrir une tribune qui permettra à la Ville et aux résidents, à titre d’ambassadeurs de leur quartier, de discuter des enjeux et des préoccupations locaux qui se rapportent aux thèmes suivants : 

  • l’utilisation actuelle du transport; 
  • les valeurs liées au transport;
  • la façon dont le transport peut améliorer la qualité de vie des résidents; 
  • la vision à long terme du transport à Winnipeg.

Membres :

Toutes les personnes qui résident dans les cinq secteurs de quartier de Winnipeg peuvent poser leur candidature aux groupes consultatifs de quartier. Notre objectif est de mettre sur pied des groupes de quartier composés d’environ 25 résidents représentant tous les modes de transport municipaux.

Les groupes consultatifs de quartier doivent être équitables et refléter les diverses communautés qu’ils représentent. Ils doivent représenter les perspectives marginalisées et les communautés qui cherchent à obtenir un traitement équitable. La Ville veillera à réduire au maximum les obstacles à la participation afin que les groupes représentent des perspectives et des expériences aussi diverses que possible. La Ville de Winnipeg reconnaît que les groupes consultatifs de quartier représentent toute la ville, et qu’ils contribueront à établir un plan directeur du transport qui profitera à tout Winnipeg. 


Fonctions :

Les groupes consultatifs de quartier jouent un rôle consultatif. Ils doivent faire connaître leur opinion sincère, et faire preuve d’un esprit critique et de créativité.

Nous demandons aux membres des groupes consultatifs de quartier de faire ce qui suit :

  • agir à titre d’ambassadeurs de leur quartier;
  • tenir compte et faire part de leur propre opinion ainsi que de l’opinion de leur famille, de leurs amis et de leur communauté;
  • faire preuve d’empathie et représenter la perspective des autres personnes qui résident dans leur quartier.


Engagement :

Assister à quatre activités de participation virtuelles :

  1. Rencontre avec les parties intéressées : Conditions et enjeux actuels (du 2 au 12 novembre; 2 heures)
  2. Rencontre avec les parties intéressées : Options et possibilités futures (semaine du 23 au 27 novembre; 2 heures)
  3. Atelier avec les parties intéressées : Résultats clés et stratégies futures (février 2021; 2 heures)
  4. Séance portes ouvertes : Recommandations liées au PDT2050 (2021; 2 heures)

Prendre part aux consultations publiques et les promouvoir. 


Format des rencontres :

  • Les rencontres des groupes consultatifs de quartier seront organisées et animées par l’équipe de Scatliff + Miller + Murray. Des membres de l’équipe du projet, dont des employés de la Ville et des responsables de l’étude technique, y participeront également. 
  • Toutes les rencontres auront lieu en ligne, sur la plateforme Zoom. Les membres des groupes consultatifs de quartier qui n’ont pas accès à la technologie nécessaire peuvent participer aux rencontres par téléphone à l’aide de documents qui leur seront envoyés par la poste. 
  • Un preneur de notes de Scatliff + Miller + Murray assistera à chaque rencontre.


Code de conduite :

Le code de conduite vise à assurer le bon fonctionnement des rencontres des groupes consultatifs de quartier ainsi que la participation équitable de tout le monde.

Les membres des groupes consultatifs de quartier doivent respecter le code de conduite suivant pendant la rencontre :

  • Soyez respectueux.
  • Pratiquez l’écoute active.
  • Collaborez avec les autres.
  • Accueillez la diversité.
  • Réglez les différends de façon constructive.
  • Tenez-vous aux sujets qui font l’objet de la discussion.
  • Écoutez attentivement toutes les idées exprimées. Respectez l’opinion des autres. Cela ne veut pas dire qu’il faut être d’accord avec les autres. Toutefois, il faut comprendre que les autres ont le droit de participer et d’avoir des opinions différentes.
  • Posez des questions si vous ne comprenez pas une affirmation.
  • Participez pleinement aux discussions, mais ne monopolisez pas la conversation. Il faut parler à tour de rôle, et tous les membres du groupe consultatif de quartier doivent avoir la possibilité de participer.

  • Il n’y a rien encore à afficher. Lancez-vous!